les Clubs


L'esprit

Poneyland a été créé en 1988 pour répondre à un objectif : rendre plus accessible l'apprentissage et la pratique de l'équitation.


Questions - Réponses à Jacinte Giscard d'Estaing, créatrice et gérante de Poneyland.


Quelle est la particularité de Poneyland ?

Dès sa conception, tout a été pensé, depuis l'architecture jusqu'au fonctionnement.

Poneyland c'est d'abord la maison des enfants et des poneys.
Dans les écuries tout est à l'échelle des enfants pour se sentir rassuré et devenir autonome plus rapidement.
La taille des boxes, les vis à vis, les répartitions sont pensées pour le confort des poneys et des chevaux.
Le cheval est un animal social qui, dans la nature, vit en petits groupes. À l'écurie, il se crée aussi des liens particuliers.
Le manège couvert est ouvert sur les cotés. Ainsi on respire l'air de l'extérieur et on se prépare, sans appréhension, à « sortir du manège ».
La salle de club, bien chauffée en hiver, permet aux parents d'observer les progrès de leurs enfants à l'abri des intempéries. Les frères et sœurs des cavaliers peuvent aussi y faire leurs devoirs en attendant...
Et pendant les stages, les cavaliers y déjeunent.
Confort des animaux, sécurité des cavaliers et convivialité, sont autant d'exigences dans le fonctionnement de Poneyland.

Nous sommes particulièrement attentifs à la bonne répartition du travail des poneys et des chevaux sur l'ensemble de la semaine.
Nous utilisons du matériel de qualité. Les selles en cuir sont fabriquées en France et adaptées aux différentes tailles de poneys. Le nombre d'élèves par cours ne dépasse jamais 12.
Nous veillons à créer des groupes homogènes, en fonction de l'âge, la taille et le niveau des cavaliers.
Les animations du dimanche, depuis la fête de Noël pour les plus petits, jusqu'aux stages de perfectionnement à thème pour les plus mordus, en passant par les examens de la Fédération Française d'Équitation et les compétitions, sont de bonnes occasions de créer des liens entre les cavaliers et leurs familles.

Y a-t-il une pédagogie spécifique Poneyland ?

Non, mais une véritable exigence : la qualité de l'enseignement de l'équitation !

Le cavalier progresse autant grâce à son cheval qu'à son moniteur. Donc pour bien apprendre à monter à cheval, il faut deux conditions : un poney ou un cheval adapté, un enseignant motivé et de qualité.
Depuis plus de 20 ans, nous avons pu constituer une cavalerie alliant de gentils poneys d'école pour la mise en confiance des cavaliers, et des poneys de sport pour découvrir d'autres sensations. Nous formons nous-même nos jeunes poneys et les gardons au club tant qu'ils prennent du plaisir à être montés en cours.
Chaque été les poneys et les chevaux partent au pré pour se reposer.
Notre équipe regroupe une vingtaine d'enseignants, à travers les différents clubs. Les anciens encadrent les plus jeunes. Les échanges entre générations, le partage de connaissances assurent le dynamisme et la qualité de l'équipe.

Quelle place tient la compétition à Poneyland ?

Nous ne sommes pas une écurie de compétition, ce qui ne nous empêche pas d'être très compétitifs !
On peut très bien être cavalier à Poneyland et ne jamais participer à une compétition, si l'on veut juste faire une saine activité de loisirs et passer du temps à s'occuper des poneys.
Si l'on a envie de se confronter à d'autres et de repousser un peu plus ses limites, alors il faut essayer la compétition. À chacun son rythme, à chacun son niveau et avec l'envie de bien faire.
Chaque année, nous emmenons près de 140 cavaliers au GENERALI OPEN DE FRANCE à Lamotte pour participer aux Championnats de France en CSO, CCE, Dressage, Equifun et Carrousel.
La compétition, motivante pour les cavaliers l'est également pour les enseignants. C'est pour eux l'opportunité de continuer à se former et à progresser techniquement.
Cela permet aussi d'avoir des poneys, mieux travaillés et mieux dressés, qui profitent à tous les cavaliers du club.
Enfin il y a les belles histoires, avec certains de nos poneys et des cavaliers entièrement formés à Poneyland qui réussissent des performances exceptionnelles, comme Lara et NonoBozo Champions de France 2009 en CSO Ponam D1 ou Quentin et Nanouchka de Swann, membres de l'équipe de France de CCE aux Championnats d'Europe Poneys 2012.

Quand on est plus grand, peut-on monter à cheval à Poneyland ?

Pour les étudiants, qui ont moins de temps libre, ou les parents de cavaliers qui veulent découvrir l'équitation, PONEYLAND propose des « cours adultes ».
Nos formules s'adaptent à la demande, selon les envies de chacun : partager un moment de convivialité, se remettre en confiance après quelques années d'arrêt, découvrir « sur le tard » une nouvelle activité sportive, participer au dressage d'un jeune cheval...

Peut-on partir en vacances, avec les poneys de Poneyland ?

Pour participer aux compétitions, Poneyland dispose de trois camions poids lourd et deux camions Ces moyens de transport permettent également d'emmener nos poneys avec nos moniteurs pour des stages à la campagne ou au bord de la mer. Nos destinations favorites sont le Parc Équestre Fédéral de Lamotte à Pâques, le Touquet à La Toussaint et St Malo en été.
Des souvenirs inoubliables pour des générations de cavaliers !


25 ans après avoir crée le concept Poneyland, notre enthousiasme est intact et nous travaillons chaque jour pour respecter notre devise : UN CLUB, UN SPORT, UNE PASSION !

Conception : Hélène Dodin — Réalisation : E2I